Frais d’expert couverts par votre compagnie d’assurances : comment cela fonctionne dans le cas d’une contre-expertise ?

Vous souhaitez avoir une seconde opinion sur la proposition de dédommagement qui vous est faite par l’expert de votre assurance suite à un sinistre immobilier ? Réclamez les services d’un contre-expert immobilier indépendant à Namur ! À quelle partie revient-il de payer ses honoraires ? Réponses ici.


Quand solliciter un contre-expert indépendant dans le secteur immobilier ?


Il est recommandé de faire appel à la contre-expertise d’un professionnel indépendant dans le cas où l’indemnisation des dommages par votre compagnie d’assurances semble tout à fait inopportune. Le contre-expert que vous avez sollicité va alors comparer son rapport avec celui de l’expert dépêché par votre compagnie d’assurances. La contre-expertise immobilière après contestation du rapport de l’assurance est un service d’ordinaire sollicité en cas d’indemnisation des suites d’un sinistre immobilier : dégâts des eaux, incendie, dégâts domestiques causés par le chantier de rénovation du voisin, par des travaux de voierie ou par des intempéries.

Quid des frais de contre-expertise : à charge de la compagnie d’assurances ou du sinistré ?


Si en règle générale, la contre-expertise est aux frais de la compagnie d’assurances, cela dépend en réalité du contrat de police d’assurances que vous avez signé avec votre assureur. Il est donc impératif d’être extrêmement vigilant à toutes les conditions de police que celui-ci stipule avant d’apposer sa signature ! Vous pouvez trouver dans un contrat de police d’assurances : 

  1. Une clause stipulant le remboursement plafonné de la contre-expertise selon un certain barème : il revient alors au client d’avancer au contre-expert les frais provisoires d’ouverture de dossier qui lui seront ensuite reversés par la compagnie d’assurances. Le reste du montant dû à payer sera versé directement de la compagnie d’assurances au contre-expert d’une part, et du sinistré au contre-expert d’autre part, pour le restant à régler ;


  2. Une modalité prévoyant le non-remboursement des honoraires d’un contre-expert indépendant : c’est là une pratique dissuasive de la part des assureurs visant à ce que vous laissiez tomber toute revendication;


  3. Une condition énonçant le remboursement des frais de contre-expertise par la compagnie d’assurances si et seulement si les indemnités atteignent une certaine somme (5 000 € par exemple) : en deçà de ce montant, et même si les indemnités s’en approchent de très près, votre compagnie d’assurances ne reversera pas le moindre centime au contre-expert indépendant ;


  4. Une clause précisant un remboursement plafonné pour une première contre-expertise mais une non-prise en charge d’une seconde contre-expertise immobilière : si vous avez malencontreusement eu affaire à un premier contre-expert en mal de professionnalisme et de savoir-faire et que vous souhaitez l’avis d’un second contre-expert, méfiance ! Certaines polices d’assurances ne remboursent partiellement que les frais d’une et une seule contre-expertise immobilière. Si vous souhaitez un second rapport professionnel indépendant, vous devrez le payer de votre poche.

Les exemples précités ne constituent qu’une liste non exhaustive des conditions de police que l’on peut voir apparaître sur les contrats d’assurances. Il en existe beaucoup d’autres. Redoublez donc d’attention et de vigilance et veillez à lire la police d’assurances dans son intégralité avant de conclure un accord.

Vous désirez faire appel à un contre-expert indépendant rodé et expérimenté dans le secteur de l’immobilier ?


Prenez contact avec le Bureau d’expertises immobilières Brakel en région namuroise ! Nos collaborateurs se tiennent à votre entière disposition pour donner suite à vos requêtes sous les plus brefs délais.

contactez-nous

Nous vous recommandons


CB Toitures

CB Toitures


Christian Brahy

tous travaux de couverture du bâtiment



Rue du Warichet, 37


5031, Grand-Leez


CBC Banque Belfius Credit professionnel CPH Banque Triodos banque Axa Banque P&V assurance Krefima Credimo Crédit foncier Travailleur chez lui